Vin et boeuf

Le meilleur allié du boeuf s’avère être le vin rouge. Si le vin rouge et le boeuf offrent un accord évident, attention à la cuisson. Lisez les conseils

Sa viande rouge, tendre, ou plus ferme selon le morceau, offre une chair savoureuse et gouteuse. Ses saveurs ne sont pas si marquées pour autant. Cette viande est succulente, lorsque sa chair est très tendre, et la cuisson juste saisie, et grillée. Petit éclairage… 

QUELS VINS BOIRE AVEC DU BOEUF ?

La viande de boeuf est une viande très docile avec le vin rouge. Cependant, il faudra rester vigilant vis à vis des points d’ancrage qui peuvent perturber l’alliance.

Une sauce aux poivres par exemple, posera problème. La cuisson joue un rôle essentiel également.

VIANDE DE BOEUF BLEUE ET SAIGNANTE

La viande en ressort juteuse et tendre.Les tanins contenus dans les vins rouges, surtout jeunes apprécient la compagnie du sang de boeuf. Celui-ci ‘noie’ le tanin et s’associe à merveille avec eux.

Profitez donc de cette complicité pour ouvrir de jeunes vins rouges, souvent fermes en tanins. Ces vins sont toujours très difficiles à associer, hormis avec des plats en sauce, des ragoûts, ou autres daubes. La viande rouge de boeuf peu cuite met bien relief les vins tanniques, sans pour autant les écraser, ou les bousculer.

L’ACCORD IDÉAL AVEC LE BOEUF

Vins rouges jeunes, reposant sur des profils plus ou moins suaves, puissants, et aux tanins marqués. (Le sang aime le tanin).Millésimes jeunes pour ces vins (postérieurs à 2007).

  • Haut Médoc, St Emilion, Graves (Bordeaux)
  • Chinon, Saumur, Bourgueil (Loire)
  • Cahors, Madiran (Sud-Ouest)
  • Bandol (Provence)
  • Coteaux du Languedoc

L’ACCORD ALTERNATIF AVEC LE BOEUF

Vins rouges tendus en acidité, droits et giboyeux, aux tanins plus fins, et élégants. Millésimes plus jeunes.

  • Pinot noir (Alsace)
  • Gevrey Chambertin, Nuits St Georges (Bourgogne)
  • Sancerre, Ménetou-Salon (Centre-Loire)
  • Coteaux du Loir
  • Beaujolais, crus du beaujolais
  • Côtes du Forez

VIANDE DE BOEUF A POINT ET BIEN CUITE

Les tanins des vins rouges seront durcis par une cuisson plus marquée. Surtout le tanin ayant tendance à stopper la salivation, il posera problème sur une cuisson forte, qui réclamera une mastication plus longue. C’est pourquoi, il vaudra mieux dans ce cas, proposer des vins rouges plus évolués, légèrement dénués de tanins.Vins antérieurs à 2001 par exemple.

LE VIN IDÉAL AVEC LE BOEUF (BIEN) CUIT

Vins puissants, de belles structures, compensés par de belles acidités, aux tanins fondus, millésimes déjà bien évolués.

  • Haut Médoc, Graves (Bordeaux)
  • Chinon, Bourgueil, Saumur (Loire)
  • Cahors, Madiran (Sud-Ouest)
  • Bandol (Provence)

L’ACCORD ALTERNATIF AVEC LA VIANDE BIEN CUITE

Vins rouges plus souples, élégants, bien juteux aux tanins très fins.Vins de 5 ans minimum

  • Sancerre (Loire)
  • Côtes du Jura (cépages ploussard, trousseau)
  • Côteaux champenois, Bouzy (Champagne)